tomate et poivron cabillaud
Recettes Espagnoles

Cabillaud à la tomate -bacalao con tomate

Bonjour, je vous propose une recette typique de la région de Murcie (je l’ai trouvée sur le site de la région, c’est pour dire 😊 : le cabillaud à la tomate…tout simple et exquis !

La région de Mazaron est réputée pour la culture de poivrons, tomates et pour sa tradition de poissons salés comme le mérou ou le cabillaud. Nous vous proposons donc cette recette, simple à réaliser, qui, traditionnellement était associée à la période du carême.

Ingrédients

  • 1 kg de tomates
  • 2 poivrons verts
  • 500 grammes de cabillaud salé
  • Huile d’olive extra viergeingrédients recette cabillaud tomate

Préparation

Commencez par hacher le cabillaud salé et à le passer à l’eau afin d’éliminer le surplus de sel.

Pelez et hachez les tomate et coupez les poivrons verts en fins morceaux.

Dans une poêle, faites sauter vos poivrons avec de l’huile d’olive.
Une fois prêts, retirez les et versez votre purée de tomate dans votre poêle.
Attention, ajoutez les tomates dans l’huile d’olive, ne videz surtout pas la poêle 😊.

Réduisez tout de suite la puissance du feu, à feu doux, votre purée va se transformer en une sauce tomate délicieuse.

Dans une autre poêle, faire cuire les morceaux de cabillaud.
Une fois croustillants et dorés ils sont cuits. Attention à ne pas y aller trop fort sur la cuisson ou votre poisson ne sera pas agréable en bouche.

Une fois votre sauce tomate prête, ajoutez les poivrons, cela va parfumer votre sauce avec un petit gout fri qui fera merveille.

En fonction de votre préférence, vous pouvez ajouter le cabillaud dans la tomate ou pas. A ce niveau là, chacun fait comme il veut. Il est certain que la présentation sera un peu plus raffinée si vous présentez cabillaud et sauce de façon séparée.

Cette proposition de recette est vraiment toute simple, telle qu’elle était préparée dans la région de Mazarron pendant le carême. Vous pouvez bien entendu l’enrichir, d’aubergine frite par exemple qui va ajouter une saveur particulière.

A vous de jouer et … Buen provecho !

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire