Hola, je vous propose de découvrir la Ensaladilla rusa murciana

Pomme de terre, mayonnaise maison (sans moutarde) ou allégée ; une bonne quantité de « variantes » (mélange de carotte, ; cornichon ; oignon et olives en tout petits morceaux et mariné au jus des cornichons), thon ( à l’huile d’olive) et œuf dur.

La ensaladilla Rusa, une des tapas les plus connues

La salade russe c’est l’un des plats typiquement de chez moi. Lorsque j’en prépare une à mes amis Français ils l’adorent. Nous pouvons la trouver dans chaque bar à tapas du sud de l’Espagne et surtout dans la Région de Murcie.

La recette est simple et il y a beaucoup de revisites (avec ou sans petit-pois, avec maïs)… Ma préférée ? Celle de ma maman ! C’est une version pour ceux qui osent : la mayonnaise est remplacée par de l’aïoli maison. Un vrai régal.

Une présentation très commune dans les bars de tapas de la région est « La marinera », une rosquilla (espèce de crouton de pain) avec une bonne cuillère de ensaladilla et un anchois.

Salade russe Marinière

Difficulté de la recette

Cuisiner une salade Russe est tout simple. La difficulté est de trouver les bons ingrédients, surtout les “variantes”. Peut-être bientôt sur Laplaza.

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 kg de pomme de terre nouvelle.
  • 200 g de variantes (par exemple un mélange de cornichon, olive, poivron et carotte mariné dans de l’huile d’olive extra vierge.
  • 4 œufs durs.
  • 250 g de thon à l’huile d’olive.
  • 300 gr. de mayonnaise sans moutarde (on peut trouver au supermarché) ou d’aïoli maison. Vu la quantité, vous pouvez aussi une mayonnaise allégée.

Préparation de la salade Russe

  1. Cuire les pommes de terre à l’eau avec une cuillère de sel.
  2. Cuire les œufs à feux doux pendant 12 minutes.
  3. Égoutter les variantes.
  4. Égoutter, laisser tiédir et éplucher les pommes de terre. Couper et écraser les pommes de terre à l’aide d’une fourchette.
  5. Ajouter trois œufs durs, les variantes, le thon et la mayonnaise.
  6. Laisser refroidir au frigo pendant deux heures.
  7. Disposer le mélange dans un plat.
  8. Napper d’une couche de mayonnaise ou aïoli et décorer avec des olives, des tomates, anchois et le jaune d’un œuf rappé.
  9. Régalez vous !

Mangez votre salade Russe sans attendre !

Petit bémol avec cette tapa, étant un plat à base d’œuf et mayonnaise (ou aïoli) , nous conseillons de le manger le jour même ou le lendemain pour être sûr de la fraîcheur.

Si vous testez cette recette, n’hésitez pas à nous faire part de vos avis et vos photos. De même, si vous revisitez ma recette, enfin celle de “Mama” nous serons heureux de l’ajouter sur notre blog et de la partager sur les réseaux sociaux ! Le partage, voila ce qui nous réuni tous autour d’une bonne salade Russe ! 

Notre salade Russe en famille

Nos enfants qui ont respectivement 5 et 3 ans adorent la ensaladilla Rusa. A notre grande surprise ils aiment autant la déguster que la préparer. Il faut dire que cette recette est relativement facile à réaliser. Nous passons donc de bons moments en cuisine, ensemble. Notre petit Armand adore écraser les pommes de terre, Hélène adore la dernière étape de décoration avec la mayonnaise.

Lorsque leur grand mère vient nous rejoindre d’Espagne, nous lui laissons la cuisine car elle nous prépare toujours une salade Russe encore meilleure au niveau de la consistance, avec juste le bon dosage de chacun des aliments, à commencer par la pomme de terre et le thon.

Enfin, c’est un grand plaisir pour nous que de les voir dévorer la salade Russe dont la recette me vient de ma grand mère, même à 2000 kilomètres de chez moi. Nous adorons la préparer le samedi matin, et dégustons la ensaladilla durant le week-end, en entrée ou en tapas.

Hormis cette tendresse que j’associe à la recette j’adore le fait que c’est un plat universel. Nous avons eu la chance de pouvoir faire gouter notre salade Russe à des amis du monde entier et tous ont aimé (ou alors ils sont tous très polis 🙂 et nous en ont redemandé.

 

Histoire de la salade Russe

La salade Russe est aussi appelée salade Olivier dans certains pays (dont la Russie) car elle fut créée par un chef-franco Belge d’un célèbre restaurant Russe : l’hérmitage, situé place Troubnaïa. Le nom de ce chef ? Olivier.

Déclinaisons de recette

Certains utilisent l’aioli, d’autre la mayonnaise. Certains utilisent les petits pois et d’autres préfèrent ne pas les ajouter à la recette. Dès le départ, l’assistant du chef Olivier a réussi à découvrir les ingrédients de la recette de la salade afin de la reproduire après avoir été engagé comme chef dans un autre restaurant. Malheureusement pour lui son assaisonnement, bien que délicieux, l’était un peu moins que celui du chef Olivier.

Par la suite, et c’est à mon avis la magie de la salade Russe, chaque région, chaque personne même, tout le monde s’est approprié la salade Russe pour y ajouter les aliments typiques de sa région, comme nous l’avons fait en Espagne et à Murcie avec notre ensaladilla Rusa.

La recette nous vient donc bien de Russie, son nom n’est pas usurpé. J’ai fait des recherches pour savoir comment elle est arrivée en Espagne et devenir une recette typique de chez moi mais je n’ai pas encore trouvé. J’espère pouvoir avoir des informations sur l’origine d’un classique de ma cuisine et pouvoir compléter cet article !

Buen Provecho !

A propos de LaPlaza.fr et de vos auteurs. 
Nous sommes un couple, Veronica et Hugo. Veronica est Espagnole et Hugo Français. Nous sommes amoureux de l’Espagne, bien que nous vivons en France. 
En partageant nos recettes sur le blog et les trésors d’Espagne sur notre épicerie en ligne nous essayons et esperons amener un rayon de soleil dans votre assiette.